GTB

Gestion Technique du Bâtiment

Qu'est-ce que la Gestion Technique du Bâtiment ?

Les systèmes de Gestion Technique du bâtiment (GTB) supervisent et gèrent des domaines techniques tels que le chauffage, la ventilation et la climatisation, en veillant à ce qu’ils fonctionnent de manière efficace et rentable. Ils fournissent également une variété d’informations utiles au propriétaire. La Gestion Technique du Bâtiment est essentielle pour garantir l’efficacité de l’énergie utilisée pour le fonctionnement du bâtiment.

Quelles sont les raisons pour lesquelles une GTB doit être utilisée ?

  • Pour optimiser le fonctionnement des équipements techniques en automatisant des procédures spécifiques
  • Contrôler l’utilisation de l’énergie afin d’assurer la maîtrise des coûts et le confort des utilisateurs
Illustration pour schéma intégration GTB

Décret BACS : Classification GTB

Le Décret BACS classe les systèmes GTB pour évaluer l’efficacité de la gestion et du contrôle des bâtiments, de la classe A (la plus performante) à la classe D (la moins performante). Cette classification repose sur des critères tels que l’automatisation, la surveillance énergétique et les capacités de régulation. 

L’audit GTB détermine précisément la classe de votre système et identifie, si besoin, les améliorations nécessaires pour répondre aux exigences du Décret BACS.

En évaluant et classant votre GTB, vous pouvez :

1. Assurer la conformité réglementaire : La classification permet de vérifier que votre système est en conformité avec les normes et règlements actuels, ce qui est crucial pour éviter les sanctions et pour bénéficier d’éventuelles incitations gouvernementales.

2. Identifier les lacunes : Une classification précise révèle les déficiences dans les systèmes actuels, permettant de cibler les améliorations nécessaires pour optimiser la gestion énergétique et technique du bâtiment.

3. Prioriser les investissements : Comprendre où se situe votre système dans une échelle de classification aide à allouer efficacement les ressources pour les mises à niveau ou les remplacements nécessaires.

4. Améliorer la performance : En vous alignant sur les critères de classification, vous pouvez adopter des technologies et des pratiques avancées qui augmentent la performance énergétique et opérationnelle de votre bâtiment.

5. Faciliter la gestion et la maintenance : Un système classifié et bien organisé simplifie les opérations quotidiennes, la maintenance, et permet une réponse rapide en cas de défaillances ou d’anomalies.

Suivi et contrôle des installations

Le contrôle des différents actionneurs du système permet de gérer les séquences de démarrage et d’arrêt pour assurer un confort optimal, tout en évitant les gaspillages d’énergie inutiles. Cela, grâce au stockage des enregistrements d’humidité, de température, de temps de fonctionnement, etc. Ces systèmes conservent une archive des événements qui se sont produits et peuvent fournir automatiquement des informations utiles aux équipements de gestion de la qualité (cycle de température pour le traitement thermique, par exemple, et l’encrassement des filtres pour un air de meilleure qualité).

Progrès technologique : un contrôleur à la place d'un régulateur

Les évolutions des composants électroniques ont créé un système de contrôle remplaçant les régulateurs traditionnels. La climatisation, le chauffage et la ventilation nécessitent une technologie intelligente pour faciliter l’entretien et le contrôle des installations

La différence entre la GTC (Gestion Technique Centralisée) et la GTB (Gestion Technique du Bâtiment)

La Gestion Technique du Bâtiment (GTB) et la Gestion Technique Centralisée (GTC) sont deux systèmes interdépendants, mais distincts en échelle d’intervention. La GTC, opérant à un niveau micro, se focalise sur la gestion d’un seul lot technique, comme l’éclairage ou la climatisation. La GTB, en revanche, intervient à un niveau macro et coordonne la gestion de multiples systèmes techniques simultanément, ce qui permet une vision d’ensemble optimisée. Les deux systèmes utilisent des automates, capteurs, et interfaces pour recueillir et traiter les données qui améliorent le fonctionnement des installations. Ainsi, la GTC peut être vue comme un composant de la GTB dans des structures plus vastes où plusieurs GTCs gèrent différents aspects techniques, tandis que la GTB assure une supervision globale, harmonisant les interventions des diverses GTCs pour une gestion intégrée et efficace. Ces configurations permettent non seulement d’améliorer l’efficacité énergétique, mais aussi de garantir le confort des occupants, faisant de la GTB et de la GTC des éléments essentiels de la gestion moderne des bâtiments.

Les équipements et installations que la GTB permet de contrôler

  • Le chauffage, la ventilation et la climatisation (CVC)
  • La plomberie qui comprend, les pompes de relevage, les maintiens de pression, le contrôle des fuites, ainsi que les disjoncteurs d’eau…
  • Les outils de contrôle comprenant la vidéosurveillance, le contrôle d’accès, ainsi que les systèmes de sécurité pour les bâtiments (alarmes et systèmes incendie)
  • Le courant Fort 
  • La distribution électrique et/ou le contrôle des systèmes d’éclairage
  • Les groupes électrogènes/onduleurs
  • La consommation d’eau et d’énergie
  • Les équipements de “Smart Building”
 

Les dispositifs GTB fonctionnent grâce à des capteurs organisés en réseau. Ils collectent des données sur l’éclairage, la condensation, la ventilation, la présence ou non d’une personne dans une pièce ou encore la température d’une pièce. Les données collectées sont utilisées pour informer la GTB des différents éléments mentionnés ci-dessus. Elle effectue alors des actions automatiques sur la climatisation, les organes de chauffage, les mécanismes de verrouillage ou l’enregistrement vidéo.

Quels sont les avantages de la GTB ? 

Utilisée depuis plusieurs années pour faciliter le contrôle des équipements du bâtiment, tant dans le secteur industriel que dans le secteur tertiaire, la GTB vous permet de réguler et de contrôler la consommation d’énergie de votre bâtiment ou de votre parc. A ce titre, elle est poussée par le Décret BACS qui rend son application obligatoire pour les bâtiments répondant à certaines exigences, faisant des systèmes de GTB une solution incontournable pour atteindre les objectifs de performance énergétique des bâtiments.

Tout ce que vous devez savoir

Téléchargez nos contenus exclusifs gratuitement :

Découvrir tous les enjeux essentiels du Décret BACS avec ce livre blanc.

Découvrir les 5 erreurs à éviter pour appliquer au mieux le décret.

Découvrir l’outil CYRISEA de supervision permettant de centraliser et de contrôler les données de vos équipements.

Assurez-vous d’être aux normes, de comprendre les enjeux et de mettre en place les solutions adéquates grâce au checklist.

CYRISEA améliore la performance énergétique des bureaux et le confort des occupants en proposant une offre complète et transversale qui couvre l’ensemble de vos besoins.